"Depuis 1991, nous réinventons chaque jour le Développement Durable"
© Željko Radojko - Fotolia.com
L'actualité du Groupe Valterra est également disponible sur les réseaux sociaux :  



DECEMBRE2016

L’équipe de Valterra Dépollution Réhabilitation est fière de sa contribution à l’ouvrage « Créer des sols fertiles : Du déchet à la végétalisation urbaine » paru aux éditions Le Moniteur ! Chaque Année, on estime que 3 100 000 m3 de terre végétale (soit le volume de la dune du pilat) sont mis en œuvre pour l’aménagement de nouveaux espaces verts publics en France Métropolitaine, sans compter les mélanges terres-pierres. Ces terres proviennent essentiellement des zones péri-urbaines ou la ville progresse au détriment des surfaces agricoles, à un coût environnemental et économique toujours croissant. Pourtant, la ville regorge de déchets-ressources à potentiel agronomique, géotechnique intéressant (ballasts, briques ou bétons concassés, terres de déblai, composts, etc.) qui peuvent être recyclés pour créer des substrats végétalisables dans des conditions économiques et environnementales acceptables. C’est le parti pris de cet ouvrage, qui présente les résultats du projet ADEME « SITERRE » conduit par un collectif multidisciplinaire (Laboratoires de recherche, entreprises et un centre technique). Valterra a l’ambition de développer cette filière d’économie circulaire en devenir et de participer à sa structuration. http://boutique.lemoniteur.fr/creer-des-sols-fertiles.html


OCTOBRE 2016

 Le projet LORVER (réhabilitation de friches industrielles par la valorisation de matériaux délaissés et création de filières de production de biomasse), dont Valterra Dépollution Réhabilitation est chef de file,  est mis à l’honneur à l’exposition « Réver(cités) – villes recyclables et résilientes »,  du mercredi 12 octobre 2016 au dimanche 04 décembre 2016, à la cité de l'architecture et du patrimoine (Palais de Chaillot) à Paris. Voici le documentaire réalisé pour l’occasion : https://youtu.be/673-FUs3fkI


JUILLET 2016

L'installation des parcelles expérimentales de sols construits (2,25 hectares) du programme LORVER (LORaine VERte) vient de s'achever sur la friche de l'ancienne cokerie d'Homécourt (54).

Pour mémoire : Dans le cadre du programme LORVER, financé par la Région Lorraine et le FEDER, la mission de VALTERRA Dépollution Réhabilitation, et des entreprises et équipes scientifiques qui l'accompagnent, est de réhabiliter des friches industrielles par la valorisation de matériaux délaissés, et de créer différentes filières de production de biomasse non alimentaire à usage industriel (fibres, énergie, métaux).

Les parcelles sont prêtes : nous avons réceptionné, criblé et épandu les matériaux soit : 12 000 tonnes de boues papetières, 17 000 t de terres de biocentre, 3 500 t de sédiments fluviaux et 400 tonnes de compost.

Prochaines étapes : la plantation des végétaux sur les parcelles et le suivi de l'évolution de ces nouveaux agrosystèmes.


VALTERRA EAU ETUDES CONSEIL adhère à la Charte pour un assainissement non collectif de qualité sur le territoire du SDANC des Vosges, s'engageant ainsi au respect d'un certain nombre de bonnes pratiques, afin de favoriser la qualité des installations d'assainissement non collectif (par ex : réaliser pour chaque demande d'étude, un projet le plus complet et le plus détaillé possible, fournir à l'usager toute information utile, notamment sur le fonctionnement des ouvrages proposés, les avantages et inconvénients connus liés à leur entretien, les coûts associés…)

AVRIL 2016

Valterra MO organiques  vient d'ouvrir son antenne régionale à Carcassonne !

L'agence Occitanie, offre ainsi toute la  gamme des services Valterra (traitement et valorisation des matières organiques, études de sols pour les installations d'assainissement non collectif…) au plus proche du terrain.

(Nos coordonnées: Pépinière d'Entreprises CréAude  - 355, Rue Gérard Desargues - ZA Salvaza - 11000 Carcassonne – 04 68 47 71 86 -  e.gutierrez@valterra.fr)


MARS 2016

L'antenne de VALTERRA MO à Strasbourg a participé à la 1ère rencontre régionale des acteurs du compostage de proximité ; l'occasion pour VALTERRA de rappeler que le compostage industriel est complémentaire au compostage collectif et individuel.

Les sites de compostage VALTERRA peuvent aussi bien fournir du matériel structurant (broyat de végétaux et refus de criblage) pour les composteurs collectifs ou individuels que du compost pour les jardiniers en quête de matières organiques pour leur portager ou jardin d'agrément.


DECEMBRE 2015

Joli cadeau de Noël pour les équipes de VALTERRA Eau Etudes Conseil…

Le marché public de contrôles de diagnostic des installations d'assainissement non collectif vient d'être attribué à V-2EC par le SDANC des Vosges. Le Syndicat qui comprend aujourd'hui 449 communes adhérentes nous renouvelle ainsi sa confiance pour les prochaines années.

Le programme est conséquent avec plus de 30 000 contrôles à réaliser en 4 ans et sur l'ensemble du territoire vosgien.  

 

Bon courage aux salariés intervenant sur cette mission et encore bravo à toute l'équipe !



NOVEMBRE 2015

Valterra Mo  s'engage à « mettre l'Homme au cœur de l'Entreprise et l'Environnement dans le cœur de l'Homme » en signant la Charte de l'Entrepreneur Responsable proposée par le SNEFiD (Syndicat des Entrepreneurs de la Filière Déchet).



Plateforme de Compostage de Strasbourg : Notre espace de vente a été modifié !


Vous y trouverez des informations sur le procédé de compostage, broyage de troncs en plaquettes et sur l'utilisation du compost et du paillage dans les jardins.

L'automne est la période idéale pour amender votre terre de jardin et reconstituer une litière. Pensez compost NUTRIPLANTES !

OCTOBRE 2015

Valterra Matières Organiques et la société Recyclage Déchets Services, toutes deux adhérentes du SNEFID, se sont associées pour remporter l'appel d'offres de « VALORISATION DES DÉCHETS VÉGÉTAUX ISSUS DES DÉCHÈTERIES ET DES SERVICES DE LA MÉTROPOLE du Grand Lyon». Ainsi c'est plus de 8500 t/an de déchets verts qui seront broyés et compostés par les filiales GR, Confluence Amendements et Dauphiné Compost.

SEPTEMBRE 2015

Après avis favorable du Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques de Meurthe-et-Moselle, l'Arrêté Préfectoral autorisant temporairement l'exploitation d'une installation de traitement de déchets non dangereux par les sociétés Valterra Dépollution Réhabilitation et Valterra Matières Organiques, sur le territoire de la commune d'Homécourt (54) a été signé le 29 septembre. Cet Arrêté lance le démarrage de la mise en place de parcelles expérimentales de « Sol Construit » à vocation de production de biomasse non alimentaire, dans le cadre du programme de Recherche et Développement LORVER.

http://www.lorver.org/accueil/index-it.html



VALTERRA Matières Organiques et sa filiale NUTRIPLANTES ont obtenu l'autorisation de la Préfecture de Haute-Marne pour composter les argiles issues du centre thermal de la société VALVITAL de  BOURBONNE-LES-BAINS. 



Jean-Louis Chemin poursuit sa démarche pour faire connaître les entreprises adhérentes au SNEFiD (Syndicat National des Entreprises de la Filière Déchet).

Il s'est rendu, avec 2 autres membres du SNEFiD, au Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie. Il a été reçu au cabinet de Madame Royal, par Monsieur Philippe Bodenez (Conseiller technique chargé des risques technologiques, de la sûreté nucléaire et de l'économie circulaire).


Le Président de Valterra Matières Organiques, Jean-Louis CHEMIN, également Président du SNEFiD a été reçu cette semaine au Cabinet de Monsieur Macron, Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.

Il a ainsi pu présenter le Syndicat National des Entreprises de la Filière Déchet à  Monsieur Julien Marchal, Conseiller Energie, Industries Extractives, et Environnement et lui faire part des préoccupations, attentes et problématiques des  entreprises de la filière.

Un échange très riche et constructif qui nous conforte dans l'idée de devoir mieux faire connaître nos métiers.


La Communauté du Pays Voironnais a reconduit le groupement Recyval - Valterra MO pour la valorisation des boues des stations de traitement des eaux usées.

 Valterra MO aura en charge le compostage (sur ses plates-formes Dauphiné Compost et Confluence Amendements)  des boues de 4 stations d'épuration, soit environ 1 000 à 1 200 tonnes / an :

- La station de traitement des eaux usées AQUANTIS à Moirans.

- La station de traitement des eaux usées TOUR DU LAC à Charavines.

- La station de traitement des eaux usées DES DEVEZ à Vourey.

- La station de traitement des eaux usées ST GEOIRE EN VALDAINE.

AOUT 2015 :

Le Syndicat Départemental des Déchets Ménagers de Haute Marne a renouvelé sa confiance au groupe Valterra (depuis plus de dix ans) en nous confiant une nouvelle fois la valorisation de ses déchets verts sur notre site de compostage Nutriplantes de Langres (notre site a par ailleurs profité de la période estivale pour rénover et agrandir son espace d'exploitation).


Pour tenter d'améliorer la déshydratation de boues issues du traitement des eaux en sac de filtration, VALTERRA expérimente le recours au végétal. Consécutivement à un semis, les racines des plantes colonisent le sac de filtration et consomment l'eau des boues. Le gain de déshydratation par rapport à la technique traditionnelle (géomembrane seule) sera quantifié en septembre.

JUILLET 2015

Valterra, en tant que membre du Club du Retour à la Terre, vous invite à consulter les interviews d'acteurs de l'Economie Circulaire sur l'intérêt du retour au sol des déchets organiques sur : http://www.retouralaterre.org/actualites/economie-circulaire-retour-au-sol-interview-de-gregory-giavarina-iec-denis-bie-agricomposteur-quentin-tabuteau-ael-2




Un chantier pilote de phytorémadiation de boues (exploitation des propriétés dépolluantes des plantes et des microorganismes qui leur sont associés) a été réalisé avec le soutien et l'intérêt d'une Communauté de Communes lorraine. L'essai en chambre de culture a mis en évidence une dépollution significative de la boue sous l'action du système racinaire de certains végétaux. Les hydrocarbures ont été abattus sous les seuils réglementaires pour la valorisation agricole. Ces résultats intermédiaires laissent présager d'un succès opérationnel et d'économies significatives pour la collectivité. VALTERRA ambitionne désormais de breveter ce procédé et de le proposer largement aux collectivités.

JUIN 2015

Jean-Louis Chemin, Président du groupe Valterra , vient d'être élu  Président du Syndicat National de la Filière Déchet (SNEFiD).

Le SNEFiD est un groupement professionnel, qui réunit aujourd'hui près de 70 entreprises pour plus de 20 000 collaborateurs (agissant dans une vingtaine de métiers liés à l'Environnement) et qui développe des actions de communication et d'information au service de ses adhérents.

 http://www.entrepreneursdudechet.fr/

MAI 2015

ACCREDITATION AGENCE DE L'EAU RHONE MEDITERRANEE CORSE

L'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse qui poursuit sa politique d'audit des centres de compostage, comme outil de fiabilisation des filières, a évalué la conformité de notre site Nutriplantes situé à Langres (52) de fin septembre 2014 à janvier 2015.

Les résultats de l'audit viennent de nous parvenir : au regard de la conformité des installations, du respect de la réglementation, de la norme NFU 44-095 et des exigences spécifiques à l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, le site de compostage Nutriplantes révèle une bonne gestion de l'exploitation et en particulier une bonne traçabilité du traitement des boues.



MARS 2015

Nous venons d'obtenir l'Avis Favorable du Commissaire Enquêteur quant à l'Enquête Publique liée à notre projet de méthanisation Saint-Louis Energies.

Dès à présent, nous nous employons à intégrer les conclusions de cet Avis pour assurer durablement la bonne insertion de notre projet dans son environnement physique et sociétal.

Cet Avis Favorable est une étape importante dans le déroulement de notre projet, et nous permet de continuer dans notre démarche constructive pour la création d'une unité de méthanisation agricole et territoriale à Anthon (38).

Nous remercions tous les acteurs de la filière méthanisation (constructeurs, bureaux d'études, institutionnels…) pour leur soutien, qui nous permet à notre échelle d'œuvrer dans la lutte contre le changement climatique et l'épuisement des ressources.

FEVRIER 2015

Confluence Amendements a été retenu par le SIVOM de Pont de Chéruy pour le traitement des déchets verts des déchèteries intercommunales pour une durée de 24 mois.

JANVIER 2015

Les deux plateformes de Compostage de Confluence Amendements (filiale de Valterra Matières Organiques),  implantées à Anthon (38) ont été certifiées pour la 3ème année consécutive « Sites Réseau Qualité Compost ».

Il certifie que Confluence Amendements :

Exploite des installations conformes aux exigences règlementaires ICPE,

A mis en place un suivi du compostage et une traçabilité respectant les conditions du référentiel,

Produit un compost de qualité, conforme aux normes en vigueur (NFU 44-095).


Valterra Matières Organique s'est vu attribuer la qualité de "partenaire de la défense nationale" sur le fondement des engagements pris en faveur de ses salariés réservistes.

 



VALTERRA Eau Etudes Conseil apporte son soutien à un équipage de la prochaine édition du 4L Trophy qui aura lieu du 19 février au 1er mars 2015.

L'équipage N°774 est constitué de Pierre, 20 ans, étudiant en génie mécanique et de Léo, 20 ans également et étudiant en musique.

Tous les deux habitent Denipaire, un petit village des Vosges où VALTERRA Eau Etudes Conseil a eu son siège pendant 12 ans, de 1995 à 2007, avant de s'installer à une dizaine de kilomètres, à Etival-Clairefontaine.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, le 4L Trophy est un raid-aventure humanitaire qui mène de France au Maroc, réservé aux étudiants et dont les seuls véhicules admis sont les Renault 4. En 2015, il s'agira de sa 18ème édition.

Un des principaux objectifs de ce raid consiste à distribuer des fournitures scolaires et sportives aux enfants du Sud marocain et chaque équipage apporte avec lui au minimum 50 kg de fournitures (cahiers, stylos, cartables…).

D'autre part, le 4L Trophy est aussi un réel défi sportif. Ce n'est pas une course de vitesse mais une course d'orientation. Chaque équipage doit passer par des points de contrôle, disséminés tout au long du parcours et le véhicule le mieux classé est celui qui a parcouru le moins de kilomètres.

Pour en savoir plus, allez sur le site officiel du 4L Trophy : www.4ltrophy.com/  et leur page : https://fr-fr.facebook.com/4l.trophy.officiel/

A ce jour et après plus de 6 mois de préparation (la majorité des week-ends y ont été consacrés depuis juin 2014 !), le véhicule est paré pour la grande aventure et les quelques 7000 kilomètres à parcourir à travers la France, l'Espagne et le Maroc.

Grâce au partenariat-sponsoring de plusieurs entreprises locales, de quelques associations et collectivités, et aussi grâce au soutien des familles et des amis, le budget est aujourd'hui quasiment bouclé, ce qui n'est pas une mince affaire dans le contexte économique actuel.

Réalisation : INGIN - Création & refonte site web